Comment bien choisir son assurance habitation?

Bien que la souscription d’une assurance habitation ne soit obligatoire que pour le locataire, le propriétaire a aussi tout intérêt à souscrire cette assurance. Plusieurs éléments sont à prendre en compte dans le choix de l’assurance habitation idéale pour sa maison.

Des garanties à observer explicitement

En premier lieu, regardez les garanties diverses. Pour l’assurance multirisque, les garanties seront la couverture en cas d’incendies, d’inondations, où vous serez dédommagé. L’assureur prendra en charge des réparations dues à ces catastrophes diverses. En outre, la garantie vol est à souscrire en raison des différents dégâts qui pourraient résulter des saccages des matériels.

Avec l’assurance multirisque, le dédommagement se fait que ce soit pour les bris de glace, pour les dommages provoqués, ou pour les dommages causés par les catastrophes naturelles, par des instruments technologiques. La responsabilité civile y est déjà comprise. Néanmoins, si votre budget ne vous permet de disposer de la totalité de ces garanties, vous pouvez les souscrire séparément.

Définissez vos attentes réelles

Afin d’atteindre votre objectif, mettez les points sur vos besoins réels, les options que vous devrez prendre en compte. Si vous avez par exemple un jardin, et que vous voulez l’assurer, optez pour les assurances qui le couvrent. Ainsi, tous les éléments de votre cour seront couverts en cas de sinistres, d’incendies et d’actes de banditisme. En outre, vous pouvez adopter des options personnalisées, pour vos matériels de technologies, vos appareils électroménagers, et d’autres encore.

Pour un contrat « multirisques », l’assuré doit être attentif à la notion de vétusté. Il s’agit d’une décote appliquée par les assureurs à la valeur des biens selon leur âge. Elle est différente d’un assureur à un autre. Il faut la vérifier avant d’opter pour une assurance en particulière. Il faut savoir également les différentes pièces de la maison qui sont à couvrir. Le montant de l’indemnisation dépendra du nombre de pièces couvertes indiquées dans la souscription. Certains assureurs n’acceptent pas de couvrir les combles aménagés qui n’ont pas été déclarés.

Vérifier le montant des franchise

Une franchise est une somme qui est à la charge de l’assuré en cas de sinistre. Certains assureurs suggèrent un montant de franchise très élevé. De ce fait, lorsque vous regardez les prix d’assurances, vous devez vérifier le montant de la franchise. De plus, si un sinistre se produit, les dégâts à prix inférieurs à la franchise ne sont pas pris en charge par l’assureur. Ce tarif n’est donc pas à négliger.






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *