Garanties de l’assurance habitation destinée au locataire

Selon la législation, un locataire doit avoir une assurance habitation. De ce fait, il convient de connaître quelques notions sur l’assurance habitation pour locataire.

Qu’est-ce que l’assurance habitation pour locataire?

L’assurance habitation pour locataire est un moyen de se couvrir de divers dommages qui peuvent se produire dans l’habitation à louer et aux alentours durant le moment de la location.

Les garanties obligatoires pour une assurance habitation pour locataire

Un locataire doit faire une souscription à deux garanties lorsqu’il souhaite bénéficier d’une assurance habitation. La première garantie concerne les risques locatifs. Celle-ci couvre le locataire contre les dommages provoqués dans l’habitation à louer. Cela peut s’agir d’un incendie, d’une explosion ou d’un dégât des eaux. La seconde garantie de base dans une assurance habitation est les recours des tiers et des voisins. Cette garantie couvre le locataire contre les dégâts qui peuvent s’étendre aux habitations voisines.

Les garanties complémentaires dans une assurance habitation

Un locataire peut aussi souscrire des garanties complémentaires pour être bien couvert. Dans ce cas, il peut choisir entre plusieurs options. Il y a la garantie des biens spécifiques, comme les bijoux, les espèces ou autres objets de valeur. Il y a également la garantie de bris de vitrage, de vol ou des dommages des appareils électriques. Par ailleurs, il est possible de souscrire une garantie au niveau des aménagements extérieurs comme le portail électrique et la piscine. Il y a aussi la garantie de responsabilité spécifique et enfin, il y a la garantie protection juridique qui permet de régler les litiges se produisant dans la vie quotidienne.

Le prix d’une assurance habitation pour locataire

La cotisation à payer pour souscrire à une assurance habitation pour locataire varie selon deux facteurs, dont le nombre de pièces et le type de garanties souscrit. Par exemple, pour un studio ou une maison contenant deux pièces, le locataire doit payer à peu près 100 €.






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *